Ce post sera mis à jour au fil des thèmes abordés et du vocabulaire spécifique utilisé.

- Hacking ("bidouillage") :

Signifie d'abord le fait de détourner un objet de son usage premier (de ce pourquoi il a été conçu). Par extension, cette notion a été utilisée pour désigner les experts en informatique, dont les premiers se sont réunis au Massachusetts Institue of Technology, "bidouillant" les systèmes informatiques afin de tester leur fiabilité et leur sécurité - ils se firent alors appeler hackers. Cela dans un esprit de recherche des défauts et d'amélioration des processus. Le hacking consiste aussi a sécuriser sa propre utilisation du web.

- Métadonnées :

Il s'agit de toutes les données consécutives à une connexion et à une navigation sur le web (adresse IP de l'ordinateur de l'internaute, réseau des routeurs et modems par lesquels les informations transitent, adresse des serveurs cibles sur lesquels sont hébergées les pages visitées, heure, date, etc.) ou à toute autre communication via un téléphone (numéro du destinataire, durée des appels, etc.). Cela comprend donc l'historique de tous les sites visités, la localisation (grace au nom des routeurs par lesquels passent les informations), les habitudes de connexion. Par contre, les informations échangées (texte, mail, conversation audiovisuelle) ne sont pas concernées.

- Anonymat sur internet :

Fait de naviguer sur le web sans laisser de métadonnées utilisables. Il s'agit de brouiller les pistes en ne permettant pas l'association d'une adresse IP personnelle à un ensemble de sites visités.

- Anonyweb :

Concept permettant d'appréhender les navigations qui ont lieu en dehors des logiques marchandes, marketing et publicitaires du web le plus communément utilisé, ainsi que l'ensemble des pages web disponibles répondant à cette description (web non référencé).

- Darknet :

Réseau internet privé dans lequel les participants ne communiquent pas leur adresse IP. Ils peuvent donc échanger des informations ou fichiers sans être surveillés.

- Web profond ou web non référencé :

Il s'agit de l'ensemble des pages web qui ne sont pas accessibles via un moteur de recherche classique. Cela représente environ 80% de l'ensemble du web.

- I2P ou Invisible Internet Project :

Réseau anonyme fonctionnant par chiffrement des échanges et permettant des échanges en pair-à-pair.

- TOR ou The Onion Router :

Logiciel permettant un accès anonyme au web (du moins à un grand nombre de sites). Il fonctionne sur le principe des pelures d'oignon : les requêtes envoyées comme les contenus reçus ne vont pas en ligne droite de l'émetteur au récepteur, mais passent par plusieurs autres destinations, constituant ainsi un parcours en forme de pelures d'oignon. C'est ce fonctionnement qui rend les navigateurs très difficiles voire impossibles à repérer.

- Cryptographie :

Méthode de chiffrement des contenus par des codes numériques.

- Cryptoparty :

Nom donné aux réunions entre bidouilleurs professionnels et amateurs ou novices, permettant un apprentissage des techniques de chiffrement et de protection de son matériel et de ses navigations.

- Néolibéralnet :

Désigne le web à travers les services marqués idéologiquement par le néolibéralisme qu'il propose. Il s'agit notamment de : Google, Amazon, Apple, Facebook, ainsi que des autres services de e-commerce. Cela permet d'appréhender la tournure néolibérale prise par la grande majorité des navigations et des contenus du web depuis les années 2000.